Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 11:58

Pas mal de kilomètres à faire aujourd'hui, jusqu'à Borgarnes où nous dormirons ce soir.

 

Notre premier arrêt se fait à 7 km au nord de Varmahlid, à la ferme de Glaumbauer. Il s'agit d'une maison en tourbe (le toit recouvert d'herbe). Je voulais absolument voir ce genre de maison, que je pensais être très courantes en Islande ; en réalité, il y en a très peu !

Celle-ci est un musée dont l'entrée est payante, nous nous contentons de regarder de l'extérieur.

 

P8270522.JPG

 

 

Juste à côté, une petite maison abrite un charmant café, conseillé par le Routard. On peut y déguster des gâteaux et des pains maison. Mon chéri teste le Rugbraud, un pain noir servi avec une tranche de mouton fumé (il est 10h du mat' et avec le chocolat chaud, c'est spécial...)

 

P8270525.JPG

 

P8270526.JPG

 

 

Objectif de la journée : voir des phoques ! La région pour ça, c'est la péninsule de Vatnsnes, au nord de Hvammstangi.

La chance est avec nous cette fois aussi, puisque le soleil brille et que les phoques adorent se dorer la pilule sur les rochers.

 

Nous déjeunons à Hvammstangi au Hladan Kaffihus. Comme souvent, il y a une soupe maison. Ce jour-là, c'est du chou-fleur et comme d'habitude, les Islandais la mangent avec du pain beurré... En tout cas, c'est bon et pas cher, et on est bien accueillis.

 

De là, une route non goudronnée nous mène jusqu'à Illugastadir (côte ouest de la péninsule).

Du parking, un sentier mène jusqu'au bord de mer et on voit bien, juste en face, les phoques sur les rochers. Il y en a beaucoup, mais ils sont relativement loin et à l'oeil nu il est difficile de bien voir : prévoyez des jumelles !

Heureusement le zoom de l'appareil photo et celui de la caméra nous permettent de les voir de près (trop mignons).

 

P8270535.JPG

 

P8270536.JPG

 

 

Nous reprenons la piste en sens inverse afin de rejoindre la route n°1 et continuer vers Borgarnes.

Il est encore tôt lorsque nous arrivons, nous décidons donc de parcourir les 40 km qui nous séparent du cratère Eldborg : le Routard indique une balade de 3 km aller-retour ; comme il fait beau, ce sera parfait.

 

Comme indiqué, nous nous garons à la ferme-hôtel de Snorrastadir, d'où part le chemin qui mène au volcan. Le paysage est superbe (Eldborg est au 1er plan, juste derrière les moutons).

 

P8270560.JPG

 

La balade aurait pu être agréable, mais il y a un vent trèèèès fort, et le chemin de pierres nous oblige à garder constamment les yeux au sol.

Et SURTOUT, nous nous rendons compte assez vite que le Routard s'est trompé sur la distance : les 3 km, c'est aller et non aller-retour !

 

Tant pis, on y est alors on continue. La dernière partie est vraiment difficile car on grimpe le flanc du volcan, c'est très raide (sur la fin, c'est limite de l'escalade). Arrrivés en haut, c'est assez impressionnant, ça nous donne le vertige !

Et avec le vent qui souffe fort, on se déplace presque à 4 pattes de peur d'être poussés au fond du cratère !

La vue panoramique est magnifique.

 

P8270561.JPG

 

P8270564.JPG

 

Bon, il n'y a plus qu'à redescendre (c'est périlleux !) et refaire le chemin en sens inverse. On aura bien mérité notre bol de soupe !

 

P8270585.JPG

 

 

Nous voici à l'hôtel Bru, à l'extérieur de Borgarnes. Accueil sympa, et les chambres (certaines, pas toutes) offrent une vue superbe sur la mer.

 

Par contre, il y a beaucoup à redire sur le confort et la propreté... L'hôtel aurait besoin d'une bonne rénovation ! Sur la moquette de la chambre gisent quelques mouches mortes ; le bac à douche est moyen ; quant à l'eau de la salle de bain, elle a une horrible odeur de soufre (résultat, dans la nuit, je fais bien attention de boire sans respirer par le nez car ça me donne des hauts-le-coeur !)

Cerise sur le gâteau, l'insonorisation des chambres est quasi-nulle ! On entend parfaitement tout ce que font nos voisins !

 

La réceptionniste nous apprend que la nuit précédente, ils ont vu une aurore boréale, et nous propose de nous réveiller si cela se reproduit cette nuit : bien sûr nous acceptons !

 

Nous dînons au restaurant de l'hôtel, où nous sommes agréablement surpris par la qualité du buffet de poissons.

 

Dans la nuit, nous serons effectivement réveillés par l'hôtelier et aurons la chance de voir, depuis notre fenêtre, une aurore boréale. Elle dure assez peu de temps et n'est pas aussi lumineuse que sur les photos qu'on peut trouver sur le net, mais pas de doute, c'en est une ! Evidemment, impossible de faire une photo avec notre matériel d'amateur.

 

P8270596.JPG

Coucher de soleil vu depuis notre chambre

Partager cet article

Repost 0
Published by charlie-et-la-chocolaterie - dans Carnets de voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de charlie-et-la-chocolaterie
  • Le blog de charlie-et-la-chocolaterie
  • : Ici, pas d'ingrédients rares, pas de techniques professionnelles, pas de préparations qui durent des heures ! J'espère vous régaler avec mes recettes simples et familiales, piochées ici et là.
  • Contact

J'y participe

logo_bdc_blogs.gif

 

 

Logo_150_250.png

 

recettes-de-cuisine-logo-copie-1.gif

 

button_small_red.png

Recherche